Vos cercles d’intérêt

L’art du réseautage efficace ou comment éveiller chez nos contacts le désir de nous aider avec plaisir à atteindre nos objectifs.

Lors de vos rencontres, vous échangez avec des personnes dont vous faites la connaissance sur certains sujets. Le choix de vos sujets définit assez bien votre personnalité et votre impact dans cette vie.

Il y a une multitude de choses, d’événements, de sujets, d’évolutions, de découvertes qui nous intéressent et sur lesquelles nous n’avons aucune influence. Il pourrait éventuellement s’agir de sources d’informations utiles. Ensuite, sur la totalité de nos intérêts, il y a une partie où nous exerçons une influence, sans pour autant gérer entièrement le résultat. Finalement, il y a une partie de ces choses que nous influençons sur lesquelles nous avons un véritable contrôle, ce qui se passe dépend uniquement de nous.

Le concept des trois cercles d’intérêt nous apprend beaucoup sur nous-mêmes et aussi sur d’autres personnes. Pour gérer mes activités, il m’est devenue un guide précieux.

Où vous situez-vous?

Où mettez-vous votre temps et énergie? De quoi parlez-vous principalement? Où vos actions ont-elles lieu? Dans le cercle de contrôle, il s’agit de vous. Sur ce que vous faites, ce que vous dites, ce que vous pensez, vous avez le contrôle. Vous pouvez le changer – je n’ai pas dit que c’était facile. Votre contrôle s’arrête là. On peut parler d’un contrôle direct. Votre impact est élevé.

Dans le cercle d’influence, il s’agit du comportement d’autres personnes qui se trouvent dans votre entourage. Par vos actes, vos paroles, votre exemple, vos pensées, votre encouragement, vous exercez une influence sur autrui. Plus ou moins importante. Ce que l’on considère un contrôle indirect, car ici, le résultat final dépend des autres. Votre impact est considérable.

On définit comme «proactives» les personnes qui mettent leur temps et énergie principalement dans ces deux cercles, de contrôle et d’influence. Ils dégagent une énergie positive et créent un effet multiplicateur. Ils élargissent progressivement leur cercle d’influence – entre autres en élargissant leur «entourage», ce que l’on appelle aujourd’hui le «réseau».

En dehors des cercles de contrôle et d’influence, on retrouve toutes les choses telles les faiblesses d’autres personnes, les problèmes d’environnement et circonstances qui échappent à notre contrôle. C’est le «domaine public» qui peut donner des sujets de conversation se soldant par l’absence d’action. Votre impact ici est zéro. C’est le terrain des réactifs avec, en général, une attitude réprobatrice, accusatrice envers les autres, un langage réactif et très souvent une posture de victime. Ils pompent plutôt de l’énergie aux autres. En négligeant leur centre d’influence, ce dernier se réduit petit à petit.

Pour tout ce qui est en dehors de votre cercle d’influence, le meilleur choixest de vivre avec et de mettre votre énergie ailleurs. Que ce soit la météo, le choix du président des Etats-Unis, le cours de change CHF/€ ou encore l’infidélité de l’épouse de votre chanteur préféré. Ainsi que le passé, sur lequel on n’a plus aucune influence.

Un outil de positionnement

En quoi tout ceci peut-il vous être utile? Il est souvent plus facile de détecter dans quel cercle se trouve une autre personne. Par exemple en suivant une discussion, on découvre assez vite le niveau d’implication de la personne: s’il s’agit d’un sujet où elle peut (et veut) faire une différence ou si elle n’a aucune volonté de se mouiller. Si vous détectez ceci facilement auprès des autres, il y a de fortes chances pour que les autres le détectent aussi chez vous.

Pour cette raison, ne serait-il pas intéressant de vous écouter plus souvent vous-même pour découvrir quels sont vos intérêts? Sachez que vous avez le contrôle incontestable sur le choix de ce qui vous intéresse. Une chose est sûre: au sein des cercles de contrôle et d’influence, il y a du travail – et des opportunités de faire la différence. En dehors, on n’est que spectateur et à l’abri de toute action éventuelle, ce qui peut être oh combien confortable!

Rudolf Klaus, L’Incontournable du Réseautage Productif
rudolf.klaus@rkls.ch, www.rkls.ch

Parution
Agora n°15
Catégorie
Cahier
Rubrique
Réseau
Auteur
Rudolf Klaus