La Team Academy, un modèle d’apprentissage collaboratif

La HES-SO Team Academy renverse le paradigme d’apprentissage en Suisse. Apprendre en équipe et acquérir des compétences en gestion d’entreprise par l’action, telle est la mission de la nouvelle formation de la HES-SO: le programme Team Academy. Mais comment cela se passe-t-il? Quelle expérience d’apprentissage les étudiants vivent-ils? Comment acquièrent-ils concrètement des compétences?

Ce nouveau modèle pédagogique a fait ses preuves depuis plus de 20 ans dans les pays du Nord et brise les codes de l’enseignement traditionnel. Il est une réponse pragmatique à l’arrivée des générations Y et Z sur le marché du travail ainsi qu’aux nouveaux modèles de management des entreprises: participatif et libéré.

Depuis septembre 2017, date de la première rentrée de ce programme, 17 «teampreneurs» ont pris les commandes de leur formation en gestion d’entreprise. Dès le premier jour, ils réalisent des projets concrets avec des clients et un chiffre d’affaires. Ceux-ci leur permettent de développer des savoir-faire pratiques qui seront complétés via des lectures de livres et des sessions de formation. La particularité de ces dernières est qu’elles ne sont pas fixées sur une grille de cours. Ce sont les «teampreneurs» eux-mêmes qui font appel à des professeurs-coaches en fonction des besoins rencontrés dans leurs projets.

Par exemple, l’un des premiers projets qui a occupé les «teampreneurs» était la constitution de leur entreprise avec le choix d’une forme juridique et l’établissement de statuts. Après une première itération sur les choix possibles et la rédaction collaborative de premiers documents, ils ont fait appel à un expert en droit pour consolider leurs apprentissages et confirmer les solutions retenues.

Pour valider les compétences acquises, un système d’évaluation à deux niveaux a été mis en place. Tout d’abord, toutes les actions réalisées par les «teampreneurs» sont mesurées: nombre de livres lus, nombre d’heures consacrées aux projets, articles réflexifs, etc. Dans un deuxième temps, une évaluation à 360° est faite chaque semestre afin d’établir la progression de chaque apprenant sur les 21 compétences- clés visées par le programme.

Au final, c’est l’obtention d’un bachelor en économie d’entreprise via un parcours d’apprentissage unique qui met en avant des valeurs comme l’autonomie, la responsabilisation, le travail en équipe et une culture entrepreneuriale.

Antoine Perruchoud, Responsable de l’Institut Entrepreunariat & Management (IEM), HES-SO Valais-Wallis
antoine.perruchoud@hevs.ch

Parution
Agora n°18
Catégorie
Métier
Rubrique
Dossier spécial Agora de la Formation
Auteur
Antoine Perruchoud