François Aubert, membre d’ARFORmation

Découvrons ensemble François Aubert, formateur depuis 15 ans à travers 40 pays et membre du comité d’ARFORmation.

Signes particuliers

N’aime pas la fourberie, la promiscuité, la perte de temps, le malentendu, les choux de Bruxelles, la violence. Aime la transparence, le Sud, la plongée sous-marine, la bonne chère et le bon vin, la mer, sa femme et ses fils, découvrir de nouveaux endroits et de nouvelles gens.

Son objet fétiche

Sa plume « qui est intimement liée à l’idée de transmission. Pour les Chinois, c’est un synonyme de connaissance. Je la garde toujours sur moi. »

Son parcours

François a « un lourd passé »… En effet, il était banquier « mais ça fait quinze ans que je me soigne » dit-il sur le ton de la plaisanterie. Il est aujourd’hui actif dans le conseil en gestion de la relation client, la formation « soft skills » et le business coaching pour des professionnels à travers 40 pays y compris la « Suisse Romande ». Il a obtenu son brevet fédéral de formateur en 2013.

Sa façon de travailler

«  J’ai un style holistique : aller suffisamment en amont pour comprendre les besoins et amener des solutions aussi complètes que possibles. »

Un projet qui lui tient à cœur

S’engager dans l’amélioration des formations scolaires de nos enfants : d’une part donner la possibilité à tous les enfants de bénéficier d’une éducation de base, d’autre part que l’on repense la structuration des programmes.

L’Arfor et lui

Membre de l’ARFORmation depuis 18 mois, cette fonction lui permet de partager son expérience en tant que formateur.

Propos recueillis par Coralie Schaffter

Parution
Agora n°17
Catégorie
Actu
Rubrique
À l'honneur
Auteur
La rédaction